mercredi 16 novembre 2016

Un weekend Chamanique intense (Episode 2)

Bonjour les Lou'sticks!

Prêts pour la suite? Et bien c'est parti :)

Samedi soir:
Nous voilà donc en route pour retourner chez Lionel, récupérer nos affaires, nous changer pour la nuit et grignoter un morceau avant de partir en forêt.

Un bon repas partager, une bonne tisane pour avoir bien chaud et là Pélagie et Bérangère mettent "Just like Fire" de Pink pour un petit moment lâchage, craquage, reboostage avant cette nuit blanche! Et nous voilà réunis dans le salon pour danser, chanter, prendre de l'énergie!  Et moi, l'énergie du Feu je la prends d'autant plus qu'il m'a appelé pendant la méditation des animaux totems!! Alors au cas jamais ce serait vraiment moi, je laisse l'esprit du Fire danser et grandir au rythme de la musique! Un certain Druide a été trainé de force ou presque pour participer, le lâchage c'est pas son point fort...A moi non plus mais on est entre nous là hein, alors go! Et tout le monde s'y met :)
Que ça fait du bien ce moment de joie partagée :) On peut partir boosté à bloc!

Arrivés là bas, on rencontre encore des petits nouveaux et on retrouve d'autres compagnons d'aventure estivale! Décidément, ce weekend est celui des rencontres :)

Et nous revoilà au seuil de la forêt magique! Flash back...Quelques mois plus tôt c'était la même chose. Des voitures, de l'effervescence, des sacs à dos plus ou moins lourds, sauf qu'il faisait beau et chaud. Cette fois il fait nuit, mais la Lune est au rendez vous et elle nous accompagnera pour toute la première partie de la nuit <3 Elle éclaire notre chemin :) Encore un joli présage ;)
Le convoi de 24 marcheurs nocturnes que nous sommes se met en route pour rejoindre le camp. Trois autres rapprochent la voiture pour décharger le matériel, tonnelle pour la pluie, pierres et couvertures pour la hutte. Moi qui ai peur de la nuit, je dois dire que là, tout est calme à l'intérieur. Cette marche nocturne a quelque chose de beau et de solennel. Ici je me sens en sécurité. Chacun fait son chemin en conscience, jusqu'au camp, le cœur heureux d'être là et curieux de la suite. On remercie la forêt de nous accueillir encore pour cette nouvelle aventure si particulière. Chacun à son rythme on avance.

Arrivés au camp on est un peu comme chez nous. Ce lieu familier où j'ai vécu une semaine extraordinaire est toujours accueillant. Une fois encore, moi dont le corps souffre pour un rien, j'ai tenu, et plus facilement que je ne l'imaginais. Cette forêt a vraiment un effet magique sur moi :)

On retrouve l'emplacement du feu sacré, la carcasse de la hutte qui en a connu des émotions et des guérisons.
On se pose tous autour du Feu pour que Grand Ours nous raconte ce qui nous attend cette nuit! Il faudra allumer le Feu (Johnny ,on compte sur toi :p), monter la tonnelle en cas de pluie. Mettre les bâches pour couvrir nos affaires. Nous parlerons de Coyote et Oiseau Tonnerre. Nous cheminerons avec l'Esprit du tabac, et pour le reste, on verra ce que les Esprits en disent :)

Qui va allumer le Feu sacré (pas moi, pas moi...Enfin euh...Moi mais pas moi)? Est-ce que quelqu'un se sent appeler par le Feu. Je me centre, j'inspecte mais non là sur le moment le Feu ne m'appelle pas. Je me dis que peut être mon imagination m'a joué des tours...Le Lion et le Feu ce n'était peut être pas pour ce soir, mais pour retrouver la Force et la flamme d'avancer. En même temps personne ne répond non plus là!...Silence. Et puis quelqu'un se propose...Un homme. Grand Ours dit que non c'est une femme...(Merde...Le piège se resserre...Bon ben c'est moi hein...Mais pourquoi ça ne veut pas sortir. Ce n'est même pas que j'ai peur, ou peut être que si un peu, mais je l'ai déjà fait, alors quoi??? Pourquoi tu ne dis pas ce que tu sais déjà!)

Merci Louve Argentée pour les photos <3
 
Grand Ours se tourne vers moi et me demande si je n'entends pas que le Feu m'appelle...Là non...mais en fait si je le savais et je m'étais préparée pour! Bah alors!!! Tu croyais nous leurrer ou bien???!! Euh non...Loin de moi cette idée hein...Mais bon je ne sais vraiment pas pourquoi ça ne voulait pas sortir. Bon ben maintenant que c'est officiel, je vais le faire de tout mon cœur ce Feu! Je prépare les petites branches en dessous, quelques unes plus grosses au dessus en pyramide. Des allume Feu. Et quelques mouchoirs récoltés à l'aTIPIque lors des soins! Et je mets le feu au Zip! Et le Feu démarre, il prend. En conscience je le nourris avec les larmes de ceux qui ont évacués donc guéris quelque chose. Je le remercie de les emporter avec lui pour les libérer complètement. Et puis Grand Ours me dit que la petite perruche mal en point est morte toute à l'heure. Il faut la donner au Feu. Après avoir bien fait démarrer le Feu, je la prends, je la remercie et le cœur un peu serré quand même je la remet aux flammes qui vont l'emporter pour qu'elle puisse renaître tel un phénix dans sa prochaine vie...
En conscience, je choisis les morceaux de bois que j'ai envie de mettre au Feu. Des moyennes et des plus grosses. Et quand je vois que les grosses épuisent les flammes, j'en remets des plus petites pour relancer la Force du Feu. La pluie arrive et là, mon cœur se sert...Haaaaaan mais si elle l'éteignait!!! Alors j'envoie la Force de mon Amour à ce Feu, je lui parle, je lui donne du courage et de l'espoir pour qu'il surmonte l'épreuve de la pluie. Et je demande aux sorcières de m'aider dans cette tâche. Et quelque temps plus tard, la pluie cesse...Merciiiiiiiiiii!! :)
Grand ours me dit: "il me plait bien ce Feu"...Et bien à moi aussi :) Maintenant reste à l'entretenir. Et puis un peu plus tard...Alors qu'est-ce qu'il te raconte le Feu? Il m'enseigne que pour arriver à de grandes choses il faut entamer le chemin par des petites choses. Et que si la grosse bûche ne brûle pas, revenir à petit pour que le Feu grandisse et puisse brûler les grosses bûches! Voilà ce qu'il m'enseigne le Feu Sacré! Il est bien Sage ce Feu :P

Pendant ce temps la tonnelle et les bâches ont été montées. On grignote mais pas trop. Petit cours sur le pourquoi du comment. Ne pas surcharger son corps pour que les émonctoires évacuent la matière et puissent faire rapidement le travail dans l'imatière...Donc les émotions! Je vous ferais un petit post là dessus un de ces jours ;) Et puis on en vient de fil en aiguille à parler de victime. De Juge aussi...Qui se cache derrière le Juge? Le bourreau! Ah merdeuh...Le Juge est hyper présent chez moi ces temps-ci...Décidément j'ai à aller voir mes parts d'ombres moi...Mais comment on s'y prend? Comment on les identifie?? Je prends Beech en Fleur de Bach déjà pour essayer d'apaiser certaines choses. Et puis j'irais méditer dessus tout bientôt...

Ensuite, l'Esprit du tabac qui purifie et nettoie est appelé pour nous accompagner durant toute la nuit et le lendemain. Du tabac est offert au Feu. Et une blague à tabac est remplie. A tour de rôle nous en serons le gardien. Il viendra travailler avec nous. Et je peux vous affirmer qu'il est puissant!!!
Quand on veut lâcher quelque chose, on peut demander au gardien du tabac de mettre en conscience une petite poignée au Feu pour que l'Esprit du tabac nous aide à lâcher prise et à nous purifier

Ensuite nous avons fait un voyage au tambour. (C'est bien ça garde éveillé le tambour :P) L'ourse et les sorcières sont très présentes ce soir. Tout ce petit monde m'accompagne quand je prends soin du Feu. Les flammes dansent et m'hypnotisent presque. Le soin travaille fort chez certains. On entend des "tabac" à droite et à gauche, les guérisons ne sont pas loin. Un peu moins chez moi parce que je garde un œil sur le Feu. Mais le Feu est un soin à lui tout seul!

Après le soin Grand Ours nous dit que quand on le sent, on peut passer le relai pour le Feu sacré et pour la blague à tabac.
Je sens qu'il est temps pour moi de le passer ce relai. Je sens que quelqu'un en a besoin. Le Feu est fort, doux et réconfortant. S'occuper de lui procure un bien être assez impressionnant. Grâce à lui, moi je me sens bien, il est temps qu'il aide quelqu'un d'autre. Et il semble que j'ai visé juste parce que dans toute sa Grandeur, le Feu a fait son œuvre et a donné ses enseignements et sa guérison à la bonne personne :)

Il est temps de parler de Coyote! Sanglier Féroce nous conte son histoire. Coyote est fou, il aime semer la zizanie. Il aime chambouler les projets et tout mettre sans dessus dessous! Sympa ce Coyote hein! Bon ben de toute façon on a signé hein...c'est trop tard maintenant...Mieux vaut ne pas trop énerver l'Coyote ;) On écoute tous attentivement. Et moi je me dis mais en fait quand on s'éloigne du feu ben il fait froid :p
Je m'active pour aller déposer mes offrandes et mes objets à charger sur l'autel, les autres l'ayant fait avant pendant que je m'occupais du Feu Sacré.

 
Et puis je reviens avec une couverture en plus pour avoir plus chaud. Dans la nuit, il y a des passages plus difficiles que d'autres. Un moment où le froid gagne du terrain et où il fait revenir le Mental au grand galop...Tiens son feu il est plus puissant que le mien...(Euh EtMoi on t'a pas sonné...Et tu oublies que c'est toi qui l'a allumé...Alors va dormir!) Et puis il y a ces moments de calme où la fatigue elle aussi attaque. Ne pas fermer les yeux...Oh si juste un instant. Juste un petit moment...Et je me sens partir!! Alors non! Ouvre les yeux et tiens jusqu'au bout! Dépasse toi, oublie tes limites, tu peux aller au delà. Ce que je fais. Je tiens.

C'est au tour d'Ahori de nous faire un soin chamanique. Puissant. Il travaille énormément chez tout le monde. Je le vois. Je l'entends. Mais quelque chose m'empêche de vraiment rentrer dedans. Mon corps se tend, mes épaules se figent, mes cervicales se rappellent à moi. Le mal de tête me guette. J'ai beau essayer de tout détendre, rien n'y fait. Ce soin met complètement K.O notre Ours Scotty...Les Esprits lui ont donné un petit rappel à l'ordre cet après midi, et là ça travaille fortement. Scotty, ne rentre pas dans le cercle avec nous, depuis le début il reste derrière en retrait. C'est quelque chose qui lui était déjà arrivé au camp du Nord, impossible de rentré dans la roue Vegvizir sur la plage...Il cherche encore sa place. C'est le Feu sacré encore une fois qui lui permettra de la prendre et d'entrer dans le cercle. Un feu, ça pourrait paraître classique, voir anodin, mais c'est dans ces moments là qu'on prend conscience de toute sa puissance.

Peu de temps après c'est au tour de Cathy de jouer du tambour et tout le monde part dans une folle transe. Chants, danses et tambours battent leur plein et moi, je reste là à lutter et à les regarder. Je tiens, je retiens, quoi je ne sais pas, mais EtMoi ne dors pas encore complètement et m'empêche de lâcher prise! A force de retenir forcément ça coince. Me voilà prise d'une grosse toux qui ne demande qu'à évacuer tout ça! Chakra de la gorge un peu coincé??? Nan moi jamais... :P Mais ça reste accrocher! Punaiiise mais crache la ta valda tu te sentiras mieux après!!! Mais qu'ils arrêtent eux aussi avec leurs tambours et leur joie...Je n'en peux plus!!! Louve Argentée me regarde. Puis elle regarde autour mais ses yeux se reposent sur moi. Elle s'approche et me passe la bandoulière de la blague à tabac autour du cou. Elle ne l'avait pas encore lâché que les larmes m'ont littéralement submergée!!!! Incontrôlables, les vannes étaient ouvertes, le tabac venait tout ouvrir pour que je lâche. Et j'ai pleuré et pleuré encore, me maudissant de retenir encore et toujours. Et j'ai serré si fort la blague à tabac, comme un doudou réconfortant, un ami venu pour m'aider. Et c'est exactement ce qu'il a fait. Il m'a purifié, toutes ces larmes sorties ont emportées avec elles quelque chose et c'était doux et bon de pleurer. Mon corps tout entier s'est détendu et je n'ai plus eu mal ni au cou ni à la tête. J'ai remercié parce que le tabac c'est juste magique!

Plus tard, c'est au tour d'Oiseau Tonnerre de se laisser conter par le Druide. Comme son nom l'indique, il ne fait pas de détail. Il fait tout s'écrouler pour mieux reconstruire ensuite. Je suis un petit peu contente d'avoir lâcher avant, sinon je me dis que lui m'aurait fait lâcher un peu moins en douceur! :P

La nuit se poursuit, la pluie s'invite parfois, les ponchos sont de sortie! Et puis il est temps d'aller à la Source. Les Porteuses d'eau nous y emmèneront. Elles nous expliquent que le trajet se fera en conscience et qu'à chaque pas, nous devront lâcher quelque chose. C'est donc en silence que le convoi se remet en route vers la Source.
En passant je fais un petit crochet par la mare karmique, j'ai quelqu'un à saluer ;)

On se suit, et on se perd. Certains emprunteront un autre chemin...Des résistances peut être?? :P

Sur place les Porteuse d'eau nous expliquent que l'eau est Source de Vie, Source d'Amour. Qu'elle purifie l'eau en nous. Qu'elle nous reconnecte avec notre Féminin Sacré. Elles s'installent devant la source. Matahimai, gardienne de la Source joue du tambour derrière. Chacun notre tour nous irons pour un petit rituel. Encens, tambour et l'eau de la Source sont là pour nous guérir. Une parole. Un réconfort. Parfois le message est si fort qu'il renverse ou bouscule. C'est mon tour. L'eau est fraiche et douce. Le message aussi. Il me fait sourire. Quand je pars, j'ai l'envie de me connecter à l'énergie de ce lieu et celle des arbres. J'en choisis un (ou  il me choisis allez savoir) un peu à l'écart du groupe, et je me laisse porter. Je retire mes gants et pose mes mains contre son écorce. C'est fort et réconfortant. Et de lui je communie avec la forêt. Je les remercie pour cet oxygène qu'ils nous donnent chaque jour, leur ombre, et leurs enseignements. Et je me sens bien :)

Tout le monde est passé, il est temps de retourner au camp pour s'occuper de la hutte. Le feu est magnifique. Un beau Cerf Blanc au cœur pur a veillé dessus et en a pris grand soin! Le jour se lève doucement. Il est temps!
 
 

La hutte:
On met les bâches et les couvertures sur la hutte. Nous sommes trop nombreux pour ne faire qu'une hutte alors on se réparti en deux groupes. On grignote pour ne pas tomber dans les pommes :p
Louve Argentée est désignée pour être gardienne du Feu de la première hutte. On met plus de bois. On met les pierres à chauffer. Et on prépare nos petits sacs médecines. Un pour notre animal totem. Un pour Coyote et un pour Oiseau Tonnerre! On y met notre cœur et nos demandes. On les emmènera dans la hutte.

Les pierres chauffent et rougissent. Elles sont prêtes! Ceux qui restent dehors ont pour mission d'accompagner ceux qui sont dans la hutte. En veillant sur le Feu, en mettant du tabac quand il faut lâcher quelque chose, en faisant chanter les tambours et les hochets.

Je ferais partie de la deuxième hutte. Sanglier Féroce me confie son tambour et c'est avec grand honneur que j'accepte!
Ils se mettent tous en maillot de bain... J'ai froid pour eux!!! :P

Ils rentrent. Les pierres sont appelées.

Dehors, on se prépare aussi. Ahori et Grand Cerf sont avec nous. Des habitués! On appelle les Esprits des quatre directions. J'appelle aussi les Esprits des animaux de la forêt pour accompagner les guérisons.

 
Et on commence à battre les tambours pour ceux qui sont dans la hutte. On entend que ça chante, ça crie et ça pleure. Le tabac est appelé en renfort.
Les tambours battent à l'unisson, parfois en douceur, parfois avec force et vigueur. Chacun à sa façon nous accompagnons nos compagnons de hutte. Les portes se succèdent, plus ou moins longues, plus ou moins calmes.
Coyote et Oiseau Tonnerre entrent en scène. La dernière porte arrive. Plus calme. Grand Ours nous dit "Préparez vous"!

On se met en maillot de bain à notre tour...Oh punaise fait pas chaud. Bon près du Feu c'est mieux ^^

Et voilà on entre à notre tour. De la première hutte quelqu'un est resté. Et deux autres sont revenues...Et là mon mental s'est dit...Euh oui mais c'est pas très normal...On a moins de place, on est tous serrés, on ne peut pas s'allonger du tout! La porte n'est pas fermée que déjà je veux sortir. Bien entendu je ne dis rien, et j'essaie de le calmer là haut. (Amuses toi il a dit le dauphin!! Bon soit, ça doit être comme ça...Ce sera donc...Oui mais...Chuuuut!!! Bon d'accord)
Premières pierres, magnifiques, étincelantes de milles éclats rougeoyants. Oh punaise ça va être chaud. Grand Ours nous promet une première porte tranquille. Et c'est le cas. La chaleur est étouffante, mais la première porte sera courte. Une mise en bouche. Une préparation. Reconnectons nous à notre cœur, à notre animal totem. Dehors les tambours battent en rythme. Grand Ours dit "Porte" et l'air entre, bienfaisant. Je me dis ouf si c'est ça, ça va aller! Grande naïve va!! ;)

Deuxième porte. En l'honneur de Coyote...Les pierres sont très très chaudes. Et Grand Ours verse beaucoup beaucoup (trop) d'eau dessus. La chaleur est suffoquante. Et Grand Ours continue de mettre de l'eau...Et là tout bascule...Je suis prise de nausée...Mon mental reprend le dessus...J'ai l'impression que je vais m'évanouir. Ma tête va exploser. Je me sens partir. J'ouvre les yeux...Rien pour me raccrocher. J'ai envie de hurler que je veux sortir, que je me sens mal, mais j'imagine déjà Grand Ours me répondre mets toi à l'intérieur! Je me tais donc et me dis que je vais essayer de le faire avant de hurler "Sortez moi de lààààà", ça m'évitera une petite baffe ^^ !!! Les tambours dehors me sont insupportables, faites les taire, par pitié qu'ils s'arrêtent!!! Je me recentre. J'essaie. La chaleur est difficile à supporter. Grand Ours nous dit chantez maintenant...J'entends les chants forts et puissants s'élever autour de moi. Des chants magnifiques aussi. Moi je me dis: "J'ai déjà du mal à respirer!! Comment tu veux que je chante! (bordel)" Je me recentre encore, je demande de l'aide aussi. J'invoque les sorcières...Et là...magie ça se calme à l'intérieur. Je commence à chanter en me disant que ça m'occupera la tête, pas fort, mais je chante. Une chanson que j'aime bien. Et puis je me dis, lâche ce que tu connais, laisse ton cœur chanter. Et c'est ce que je fais. Et ça se passe encore un peu mieux pour moi :) La porte fini par s'ouvrir, l'air frais rentre, ouf...Fierté je l'ai fait. Elle a été dure mais j'ai réussi à aller chercher la ressource en moi!! Je demande du tabac...Grand Ours dit pas de tabac pour moi...Euh...Mais pourquoi hein! J'ai pris sur moi là tu vois, j'ai pas crié laissez moi sortir, et là vlan pas de tabac...MERDE! (Avec amour et gratitude mais Merde quand même!) Et puis je lâche prise parce que de toute façon c'est comme ça!
Cette porte a travaillé pas mal de monde quand même...Luna, porteuse d'eau se débat aussi. Elle ne se sent pas bien. Grand Ours demande du tabac pour Luna, et il nous demande de nous recentrer encore et de monter en vibration pour aider Luna à monter aussi en vibration. Au bout d'un moment, ça fonctionne. La magie du groupe agit.
 


Pour la troisième porte, Grand Ours nous demande de nous taire. C'est Oiseau Tonnerre qui sera au rendez vous. Restez bien à l'intérieur et laissez venir ce que Oiseau Tonnerre vous fera comme cadeau. La chaleur sera plus douce, mais la porte sera plus longue. Si vous restez bien en vous Oiseau Tonnerre sera clément.
Maintenant j'ai compris comment se recentrer, j'ai beaucoup moins de mal et y arrive plus vite. Je supporte très bien la chaleur. Je vois très vite un phénix noir avec les bouts des ailes oranges. Et puis tout de suite derrière le même exactement, mais en blanc! Et puis très brièvement, le petit clin d’œil de l'araignée. De beaux présages. Laisser mourir le sombre pour que la Lumière renaisse??? Tisser sa toile, réparer les liens??
C'est comme ça que je le ressens. Ai-je tort ou raison...On verra bien.
Beaucoup moins de lutte pour tout le monde dans cette porte. Ce serait "presque facile"...Et puis le mental est clairement out sur ce coup là...Il a fait tomber toutes les armes. Il laisse faire ce qui doit être fait. Et ça fait du bien ce calme intérieur!

Pour la quatrième porte, Grand Ours nous demande de continuer à descendre en nous pour nous élever encore et toujours plus. Je sens que j'y arrive à m'élever, un très bref instant, mais un instant de pure magie. Plus de doute, plus de peur, rien que de l'amour de Soi et de l'Amour tout court. Je souris. Rien que pour ce moment cette hutte valait la peine d'être vécue. Le reste se passe bien aussi.
La dernière porte s'ouvre il est temps de sortir. Arrivé à Cœur de feu...Stop. Cœur de Feu reste bloquée là. Elle ne peut pas sortir. Croyant bien faire on se dit que l'on ne peut pas sortir avant elle. Et on attend. Du coup, sans le vouloir, on lui rajoute une pression supplémentaire. C'est vrai que l'enfer est pavé de bonnes intentions...Elle y va pour nous permettre de passer, alors qu'elle voudrait rester... Pourtant il aurait fallu que nous lui laissions plus de temps. Qu'elle prenne celui dont ELLE avait besoin pour vivre au mieux cette hutte. Un enseignement de plus...On croit bien faire et on fait de travers. Mais ce sera un enseignement pour elle aussi au final, alors tout est parfait.

Dehors il pleuviote. L'air frais fait du bien. On se met près du Feu. Je suis bien. Je n'ai ni mal au cou, ni mal à la tête! Qu'on lui coupe la tête!! Je crois que c'est exactement ce qui s'est passé. Pas de conflit pour assimiler les choses, puisque plus de barrière! Le calme! Il est temps de se rhabiller...Et là c'est un peu le bordel. Les sacs en vrac, les affaires sans dessus dessous. Impossible de retrouver mon pantalon...Au départ ça va, mais au bout d'un moment quand je vois qu'ils sont presque tous habiller et que je commence à avoir vraiment froid, la fatigue aidant, je m'agace un peu...Je finis par rassembler mes petits, je me sèche et me couvre. Je refais mon pansement qui n'a pas tenu dans la hutte laissant la plaie béante de mon pouce vulnérable en ce milieu peu aseptisé. Et là on est appelé pour jeter au feu la tenue que l'on a choisi. Merde...La tenue...elle est au fond de mon sac. Je suis complètement désorganisée...Et on m'attend...Grml...grml...Ah nan le juge/Bourreau je ne veux pas de toi ici, pas maintenant, dégage! Je la récupère, et arrive dans le cercle, encore pieds nus...Je remets mes chaussures pendant que Grand Ours parle (mais j'écoute hein promis) et il est temps de dire adieu à ce petit bout de passé. De le lâcher en conscience pour qu'il ne pèse plus au fond de nous. Le feu créé par tous ces morceaux de passé est magnifique!!! Je crois qu'on est bien là tous ensemble.

Maintenant il est temps de...Manger!!!! Avec tout ce que tout le monde à ramener, on pourrait inviter autant de personne voir plus encore...En plus on mange, mais pas tant que ça. La pluie s'invite encore. Elle abrège le repas. On remballe, et on part retrouver les voitures. Il faut refaire le chemin en sens inverse. On dit merci à Coyote, à l'Oiseau Tonnerre, à la forêt et au Feu. On dit merci aux animaux totems.

Et bien sûr un grand merci à mes compagnons d'aventure, c'est toute la magie d'un groupe, celle de chaque personne présente qui permet tout ça! Merci à nos accompagnants, Ahori, Grand Cerf, Sanglier Féroce et bien sûr Grand Ours, l'investigateur de tout ça, qui nous a conduit un peu plus loin sur notre chemin.
Quel passage j'ai fait, je ne sais pas trop, mais je l'ai fait. J'ai supporté cette nuit blanche, cette hutte, j'ai fait démarrer le Feu, et mon corps à bien réagi. Alors je suis contente et je me remercie aussi! (ça va les chevilles??? EtMoi...rendors toi!)

Une soirée chez Louve Argentée bien sympathique avec son mari et sa belle famille. Une ambiance chaleureuse encore qui fait du bien aussi. Une nuit de sommeil n'aura pas suffit à me faire récupérer. Le lendemain, je dors dans le train et rentre faire une sieste plutôt que d'aller travailler...Revoir les collègues et le bureau là, tout de suite c'est au dessus de mes forces!

Je ne sais pas exactement ce qui a changé, mais mardi matin, devant le miroir, je me suis regardée et pour une fois je ne me suis pas trouvée trop moche (oui bon, l'affirmation positive serait "je me suis trouvée jolie"...Mais on n'en est pas encore là hein...Moins moche c'est un bon début ;) )! Et là, du fond de mon cœur j'ai entendu...Je t'aime...J'ai souris bien sûr, et je peux déjà vous dire que TOUT à changer!!! ;) L'araignée a réparé un fil cassé, encore ténu mais bien là, un petit bout de lien avec mon Soi, avec mon Cœur...:)

MERCI <3

4 commentaires:

  1. Réponses
    1. Merci pour ce weekend de fou. Epuisant. Eprouvant mais nécessaire <3

      Supprimer
  2. Merci Merci de ton témoignage. Nous avons tous vécu une Histoire en ce fabuleux Week end, un bout de notre légende personnelle au coeur d'un endroit magique et avec un bel Esprit de groupe. Un moment unique à vivre qui nous a tous fait avancer d'un pas voir même d'un grand pas sur notre chemin de guérison, sans compter tout se qui va en découdre dans les jours et mois à venir!!! rha lala oui que c'était bon !!! merciii jolie Sorcière (heuuuu c'est comment ton nom d'initié déjà??) de ton beau partage, je suis fan !! je t'embrasse et à très bientôt pour de belles aventures magiques et aTIPIques !!! :-) <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merciiiii <3
      Oui tout ça a été possible aussi grâce à chaque personne présente. Les groupes c'est un petit peu magique. A tout bientôt Eclat de Lune <3

      Supprimer