mardi 16 août 2016

Le Nordic Chaman Camp

Bonjour les Lou'Sticks :)

Aujourd'hui je vous parle d'un nouveau camp chamanique auquel j'ai participé ce weekend! Cette fois, c'était dans le nord pour honorer la sagesse Viking!
Ce nouvel évènement donne naissance à une nouvelle rubrique...Je suis le reporter officiel des camps (quand j'y suis évidemment hein...) et c'est avec grand plaisir que j'ouvre officiellement : "L'écho des chamanes"  ^^

C'est donc chez Vegvizir que nous sommes allés pour rencontrer et travailler avec les Vikings. Vegivizir en plus d'être le nom d'initié de la chamane qui nous a accueillis, est aussi le nom de la boussole dont se servaient les Vikings pour naviguer. Ce n'est pas quatre mais huit directions qu'elle indique, pour nous envoyer dans la bonne de direction...Mais la bonne direction n'est pas toujours celle que l'on voudrait suivre...C'est celle de notre chemin...Et c'est là que Vegvizir va nous conduire! Pour découvrir sa page facebook c'est par ICI!!



Pour moi le stage a commencé bien avant le jour J! Quelques petites résistances ont très vite commencé à compliquer ma participation! Dès le retour du camp dans la forêt du Hêtre majestueux, ma voiture a donné des signes de faiblesse. Plus le temps passait et plus elle partait en décrépitude. La direction d'abord, que l'on a pu réparer nous même (non, non, je n'ai absolument aucun problème de direction...je sais tout à fait où je vais :P ), et puis au démarrage, paf elle cale 10 fois! (...Naaan! Je n'ai pas non plus de problème pour démarrer les choses...La procrastination ça n'a rien à voir...mais rien à voir du tout!...)
A tel point qu'au bout d'un moment il a fallu se résoudre à l'emmener chez le garagiste! "Chez Renault tous les jours un bruit nouveau" semblait être le slogan que Vroumette comptait bien mettre en application!

Bref, même si d'autres solutions existent pour se rendre sur le camp, je craignais fort que la facture du docteur en voitures ne m'empêche de pouvoir participer...Et puis on m'a dit que le véhicule représente notre corps et j'ai fini par accepter que les choses soient...J'ai emmené Vroumette chez le garagiste parce que j'en ai quand même bien besoin.
Il a mis sa mallette magique...Ooooh la! Y a beaucoup de messages d'erreurs...Ah bon? On s'en doutait pas dit donc! Il a réinitialisé le tout et la magie a opéré! Oui oui je pèse mes mots...Plus aucun message d'erreur ni de problème de démarrage. La facture n'a finalement pas été si salée et ça me permettait de pouvoir aller au camp! Oh joie Oh bonheur!

Et puis il fallait résoudre la garde du chat! Il devait être gardé par son papa, comme d'habitude donc pas de soucis...Et puis une semaine avant...Ah ben non j'peux pas venir le garder, je suis d'astreinte! Bon je cherche un plan B. Une première nounou habituelle ne peux pas non plus, elle sera en vacances. Je demande à une copine qui me dit ok pas de soucis...Et 4 jours avant elle me demande: "mais euh au fait...c'est quand déjà...?Ah ben non mince, on ne peut pas on est en weekend"...Bon bon bon...Je ne vais pas laisser le chat tout seul, mais je ne vais pas non plus ne pas y aller à ce camp!!!!! Du coup, je discute pour voir si je peux pas emmener Chatounet chez son papa, même si la voiture est pour lui une torture et qu'il ne pourra pas sortir pendant 4 jours, tant pis! Et là bingo c'est d'accord!

C'est bon cette fois j'y vais c'est sûr! Je me décide à prendre la voiture pour être bien autonome...Et puis je regarde le prix du trajet aller retour...Et finalement je me décide à prendre le bus...Toute une aventure pour moi le bus. J'ai des souvenirs d'enfance peu reluisants, où le mal des transports m'a un peu gâché le voyage! Mais je me lance! Sortir de sa zone de confort c'est déjà permettre la magie!

J-1 du début du camp:
Pour être à l'heure le jour du début du camp je dois arriver la veille. Et ça me va bien ^^
Arrivée sur place pour commencer le voyage, je cherche mon bus et ne le trouve pas. Je vais voir un gentil p'tit monsieur et lui demande...Il me regarde...Me dit c'est celui qui va à Dunkerque? Oui oui c'est ça...Vous n'avez pas eu de message? Euh non...Mais vous aviez rentré votre numéro de téléphone à votre inscription?...euh oui oui...Ah ben c'est pas normal que vous n'ayez pas reçu de message...Votre bus à 2h de retard! Heeeeiiiiiiiiiiiiiiiiin? C'est une blague? Euh non...bon ben d'accord...Mais il n'est pas annulé hein? Non non juste deux heures de retard.
Le monsieur a été sympa il s'est excusé pour la compagnie. Bon ben voilà...l'apprentissage continue! C'est pas comme si j'avais reçu la patience comme cadeau des Fées à ma naissance, mais bon, lâcher prise sur ce qu'on ne peut pas changer est un apprentissage (raaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah...non c'est bon ça va mieux ^^)

Moi j'vous l'dit, un camp Viking ça se mérite!!!!!

Le bus a fini par arriver, le chauffeur était sympa, le trajet s'est bien passé et je suis arrivée à bon port!

Accueillie par Vegvizir et Pélagie, une chouette copine d'aventure du premier camp, les retrouvailles font du bien au cœur!! Pélagie, c'est Miss deux cent vingt volts, avec un cœur gros comme ça, un enthousiasme comme j'en ai rarement vu, et un manque de confiance en soi et en ses capacités à peu près aussi grand!! Et pourtant...

On arrive sur le camp, dans le domaine de Vegvizir, où je retrouve avec joie Grand Ours, Ahori, Sanglier Féroce et Grand Cerf! Et je fais des premières nouvelles belles rencontres aussi:  Eclat de Lune, Feuille de Lune...et Benoit, Léna et Thibault...(Ah ouais, y a aussi des gens avec des noms normaux des fois, ça ferait presque bizarre non? :P)
Et c'est autour d'un premier feu de camp qu'on passe une première belle soirée, sous les étoiles, les cœurs à l'unisson.
Et une première nuit pas très reposante...

Premier jour
C'est officiellement le vendredi que le camp commence! Le réveil matin Agneau est au taquet! Il attend son biberon et dès qu'il voit quelqu'un debout il bêle jusqu'à ce qu'on le rassasie!

Rendez-vous à 8h pour tout le monde pour le p'tit déj. Et Scotty nous rejoint! Scotty c'est un autre compagnon d'aventure de la forêt magique! Scotty c'est le bûcheron canadien, le ténor de la mamie Jacquotte, l'ours classe en toute circonstance!

Et puis les autres participants arrivent. Dans ces stages on fait toujours de belles rencontres! Des gens qui ont la même envie d'avancer sur leur chemin, qui le sont plus ou moins, mais qui sont courageux et de qui on apprend forcément! Aujourd'hui je découvre, Joanne, Emmanuel, Christine et Frédéric.

Tout le monde est là, Vegvizir met sa tenue d'apparat pour ouvrir sa première édition du Nordic Chamanic Camp!
Elle commence par nous raconter un peu son parcours, et puis la sagesse Viking: le peuple viking, Odin, Thor, Iggdrasill l'arbre des neufs mondes, les runes, la boussole Vegvizir, et l'appel aux esprits retentit, avec force grâce au tambour grave et habité de Vegvizir! Le camp est officiellement ouvert!

On fait un cercle de paroles pour raconter qui on est, où on en est de notre chemin, et pourquoi nous sommes là. L'émotion est déjà là, dès les premières histoires, dès les premiers mots. C'est ce qui est toujours extraordinaire dans ces groupes...La magie de l'Union. On ne sait pas quand, on ne sait pas comment, mais nos âmes se parlent, à cœur ouvert, et un lien se créé, invisible mais fort!

Ce matin, mes résistances sont toujours là...J'ai mal à la tête, je suis barbouillée, j'écoute les gens et Vegivizir nous conter sa sagesse ne sachant pas comment me mettre et quoi faire de moi...Jusqu'à en être franchement malade! Et puis on part sur la plage pour continuer la journée.

Le soleil était au rendez vous et il ne nous a jamais quitté durant ce beau weekend, nous accompagnant sans faille tous les jours.
Le programme de cet après midi c'est yoga runique et boussole Vegvizir.

Nous nous sommes installés en cercle, la peau chauffée par le soleil, les cheveux au vent, et nous avons à tour de rôle pioché une rune. Il y a 24 runes en tout et elles racontent le parcours initiatique de l'homme. Elles sont divisées en trois groupes de huit et chaque groupe est régi par un Dieu et une Déesse.
Une fois notre rune tirée nous devions laisser le ressenti parler et voir ce qu'elle a à nous dire. Et puis nous devions faire une pose de yoga runique. C'est à dire que nous devions représenter avec notre corps le symbole de la rune. Je peux déjà vous dire que certains symboles sont plus faciles à faire que d'autres hein! Mais j'avoue que tout le monde s'en est très bien sorti!
Moi j'ai tiré Perthro, la rune du Destin! Elle nous invite à descendre au fond de nous-mêmes pour se connaitre et assumer son destin...Quand je vais vous raconter la suite, vous comprendrez à quel point ce tirage était parfait (Mais euh...Y a pas de hasard, faut te l'dire comment!!).




Nous avons ensuite dessiné la boussole Vegvizir sur le sable humide et nous avons fait un rituel au rythme du tambour et sous les conseils avisés de Grand Ours. Après avoir demandé l'autorisation de rentrer dans la roue, nous nous sommes laissés guider par notre âme vers une direction. Certains ont erré longtemps, d'autres ont tout de suite trouvé leur place, d'autres encore ont lutté contre de grandes forces chamboulant tout sur leur passage...Et chacun a eu son lot de guérison. Pour ma part, c'est l'ouest qui m'a appelée en premier. Des larmes sont très vite arrivées de je ne sais où, mais ça a bien bataillé...Grand Ours est venu me voir...Alors qu'est-ce qu'elles te disent les femmes de l'ouest??? Je ne sais pas...Je ne vois pas...Je n'entends pas...Je sens juste que ça bagarre! Et là, il me dit d'invoquer les sorcières...Ce que je fais tout de suite sans me poser de question parce que c'était comme si c'était une évidence...Et...Tout se calme à l'intérieur...Comme la sensation d'avoir trouvé une "famille". Comme une présence qui me dirait "tu ne seras plus jamais seule"...

J'ai appris au dernier camp que je suis une guérisseuse...Et j'apprends avec celui là quelle sagesse va m'y aider! Le Destin si je l'accepte...Merci aux sorcières et merci Perthro de m'aider à comprendre que je dois accepter cette voie. Cela explique bien des choses bien entendu...Et notamment que nous nous soyons reconnues avec une autre sorcière. La sorcière du Sud, Aurélie :-) En une rencontre il y a eu des liens bien plus forts qu'on ne saurait l'expliquer...Une même sagesse, comme une famille...
Et vous savez quoi...Et bien envolé le mal de tête et le reste! J'étais bien :-) Magique non?
A la fin, Vegvizir est venu nous délivrer un message personnel...Qui est tombé juste, visé en plein cœur de la cible! Aime toi avant de vouloir aider les autres...Paf dans ta face! C'est pas comme si ça faisait deux semaines que je luttais contre moi même avec ce même concept! Au cas jamais où j'aurais pas compris le message hein...Ben là il est plus que très clair! :-)

Après ce moment très fort pour tout à chacun...Récréaaaation! Tous en maillots de bain (ou presque, parce que bon y avait deux frileux dans le groupe qui ont décliné l'invitation...) et youhou...on court vers la mer, et...plouf! Et bien je ne sais pas qui a dit qu'il pleut tout le temps dans le Nord et que l'eau est froide, mais il ment! Ou il n'aime pas le Nord! Même pas d'hésitation!!!! L'eau était bonne!
Petit cours de longe cote, et lâchage total! Nos petits enfants intérieurs y zétaient contents hein!!


Ensuite nous sommes revenus au campement pour l'apéro et le dîner autour du feu sacré. Une belle soirée, pleine de rires avec des cœurs plus légers!
Et j'ai passé une super nuit aussi

Deuxième jour:
Aujourd'hui c'est jour de hutte! Pour ceux qui ont bien suivi les épisodes de la forêt, la hutte de sudation vous connaissez! Pour les autres cliquez LA.

Nous avons donc passé la première partie de la journée à préparer le rituel. Tout était fin prêt, mais il faut un engagement de chacun pour faire la hutte. Vegvizir nous explique le principe, et ce que nous allons préparer en amont.
Ce matin là, nous aurions dû être un de moins. Quelques grosses résistances, des peurs et des démons qui sentent que le vent va tourner pour eux, que leur dernier instant est proche...Il ne voulait pas rester. Et puis Grand Ours a fait un joli discours, adressé à tout le monde et à une seule personne tout à la fois (ouais il est balaise Grand Ours il fait des trucs impossibles...mais il ne sait pas que c'est impossible alors il le fait! C'est comme le bourdon avec ses ailes...Mais ça c'est une autre histoire ^^) Bref, le message est passé et nous avons TOUS fait la hutte! L'énergie d'un groupe c'est multiplier les clés et décupler les vibrations pour guérir. Alors c'est bien quand le groupe reste au complet le plus possible.

Pour commencer nous allons ramasser le bois pour allumer le feu sacré qui va chauffer les pierres. Et puis il faudra le couper. Il faut ramener l'eau pour verser sur les pierres et celle que nous allons boire entre chaque porte...Parce que ça donne très très soif! Parce que le principe de la hutte c'est qu'on va suer comme des poneys tous poilus en plein soleil de midi dans le désert du Sahara! Si si c'est ça l'Inipi!
Bref, tous les préparatifs sont faits en pleine conscience, on sait pourquoi on les fait et on les fait avec le cœur ouvert et dans la gratitude des guérisons qui vont s'opérer.

Et puis il est temps de désigner le Gardien du Feu sacré...Est-ce que quelqu'un se sent appelé par le Feu??? Quelques uns ont proposé de le faire...Mais en fait, il aurait mieux valu demander est-ce que quelqu'un ne se sent pas du tout d'être le Gardien du Feu sacré?? Parce que c'est le chemin le plus difficile, celui que d'emblée on refuse qui est le plus souvent le bon...Eclat de Lune était désignée par les Esprits...Elle le savait...Mais ne voulait pas. Elle a attendu dans l'espoir que quelqu'un d'autre serait désigné mais c'était son rôle et son chemin ce jour là. Travailler sur son guerrier. C'est le rôle initial de la hutte et c'est aussi celui qui va permettre qu'elle soit possible. Sans Feu, pas de pierres...Sans pierre, pas de hutte. Le Feu sacré nous raconte beaucoup sur nous-mêmes. Sur nos doutes, sur nos réticences, mais aussi sur notre lumière et notre propre Feu intérieur. Après un début difficile, le Feu a été magnifique, de belles flammes, une belle lumière et une belle chaleur pour chauffer les pierres. Tout ce qui est fait en pleine conscience apporte une part de guérison! Je crois que ce jour là, Eclat de Lune a guéri un petit bout d'elle même.

Nous avons ensuite fait des petites guirlandes d'Intentions. Dans la sagesse amérindienne on fait des petits sacs médecines. Là nous devions aller récolter des fleurs, des plumes, des pierres, ou tout autre chose que l'on voulait mettre dessus et aussi des morceaux de bois, représentant nos Intentions. Le bois est un matériau important dans le monde des Vikings, et la tradition amérindienne a été adaptée en fonction de la sagesse qui nous accueillait ce jour là.
Un bâton pour remercier la sagesse Viking, en premier. Et autant de bâtons que d'Intentions de guérison. Et un dernier pour remercier la sagesse Amérindienne de "prêter" le rituel de l'Inipi.



Nous sommes prêts. Le feu est prêt. Nous allons mettre chacun une pierre à chauffer dans le Feu sacré. Et quand elles sont à température, on y va.
Vegvizir en tête de cortège prend sa place. Et l'on suit chacun à notre tour. On accroche nos guirlandes dans la hutte. On s'installe.
Vegvizir écoute les esprits...Ce sera 4 pierres pour la première porte.

Chez les Vikings on tape d'abord et on discute après...Voilà pour la blague...Tout ça pour gentiment nous dire qu'on va commencer par une première porte qui nous emmènera voir ce que l'on n'a pas envie de voir...Descendre dans nos noirceurs, rencontrer nos peurs et nos démons...(Chouette!!! Je n'attendais que ça dis donc! :P)
Les pierres arrivent, rougeoyantes et crépitantes. La porte se ferme. L'eau est versée sur les pierres et la chaleur se diffuse, moite, étouffante presque...Et le tambour commence...Vegvizir nous guide pour descendre toujours plus bas...A l'intérieur ça chahute, ça bouscule. Certains râlent, d'autres pleurent. Et le tambour nous guide toujours plus bas...On affronte certains dragons, la colère bouillonne, ça lâche, ça crie...et tout doucement, on nous invite à remonter, à revenir à ici et maintenant...Transpirants, on reprend pied, ça se calme et la porte s'ouvre! Déjà de belles guérisons!

On se réhydrate et c'est reparti...Cinq pierres pour cette porte! (Même pas peur...euh si un peu quand même...Cinq...ça promet d'envoyer du lourd) Et le thème de cette porte nous le confirmera! Un petit rituel de mort...Pour faire mourir cette partie de nous que nous avons affronté et dont nous ne voulons plus...Hein quoi? Un rituel de mort! Ah non...La peur s'exprime à haute voix...La mort! C'est un peu définitif non? Mais c'est aussi laisser la place à la renaissance...
La porte se referme, les pierres chantent quand on verse l'eau, la chaleur est pire...Bien se recentrer en soi pour supporter. Jouer le jeu, on est là pour guérir, on l'a choisi alors, autant le faire jusqu'au bout. Vegvizir nous projette chacun dans notre propre rituel de mort, à la façon Viking. Un drakkar, des fleurs, le vent qui pousse le drakkar, et on y met le feu.
Des chants sacrés commencent à s'élever un peu partout dans la hutte. C'est beau ces chants. Moi aussi je chante, parce que la mort ça s'accompagne. Ces chants qui sortent de ma bouche je ne les connais pas...Je laisse parler mon âme, mais je sens qu'ils sont justes et qu'ils me font du bien. Mais on entend aussi que ça lutte autour. Certains ne veulent pas mourir! On se rend compte alors que bien souvent on s'identifie à ces parties sombres de nous et que de les laisser partir, va laisser comme un vide...Ces peurs, ces tristesses ou ces démons sont un peu comme des boucliers derrière lesquels on se cache...Ils sont familiers et leur dire adieu, même si c'est exactement ce que l'on souhaite au plus profond de nous, n'est pas si facile. Mon rituel ne se termine pas sur le drakkar...Je n'y met pas le feu. Le drakkar sert de passage vers une autre rive, mais c'est dans la Terre Mère que je dois enterrer ce qui doit l'être. Et c'est la Terre et des plantes qui se refermeront dessus. A chacun son rituel...
Et là encore, on nous demande de revenir doucement à Ici et maintenant. Après cette deuxième porte, certains voulaient sortir. On peut le demander...Mais ce n'est pas forcément accepté. Et personne ne sortira cette fois...
C'est LA porte qui a le plus chamboulé. Pas évident de laisser mourir une partie de soi...

La porte s'ouvre...Vous vous rappelez l'image du poney!! Bah voilà on y est! Dégoulinants de la tête aux pieds, pleins de brins d'herbes collés par la sueur et la vapeur, un peu décomposés par la chaleur et le travail de guérison, EtMoi l'égo est à terre...

Pour la troisième porte Vegvizir nous promet quelque chose de plus doux (dans mes rêves...)...Il va nous falloir remplir ce vide laissé par notre partie morte, par une belle lumière. Trois pierres...Obscurité, chaleur, de plus en plus étouffante car les pierres sont de plus en plus chaudes!
Elle nous guide ensuite à travers un désert à l'aide de chants et c'est beau! Nous partons à la recherche d'une oasis, pour nous y trouver nous même.  Notre partie lumineuse. C'était doux c'est vrai...Et pourtant ça m'a laissée bien plus en désarroi que la porte précédente...Et je pleure...Cette partie lumineuse je n'arrive toujours pas à la trouver (ou à l'accepter)...Je n'arrive toujours pas à la laisser s'exprimer. Et ça me laisse déçue et frustrée! Pourquoi?! La peur? Comment peut-on avoir peur de la Lumière? Je ne comprends pas, et je suis triste...
Pas très loin de moi, je sens que ça bataille aussi. Pour certains elle aura quand même été plus calme. La remontée se fait mieux...La mienne me laisse en plein trouble...

La porte s'ouvre que je pleure toujours, perdue...Un peu de fraîcheur passe, un brin, un souffle mais qui fait du bien. Encore des demandes pour sortir mais non...la dernière porte sera pour tout le monde cette fois encore.

The last! (But not the least) Trois pierres...Brûlantes, laissent leur moiteur envahir la hutte...Pour cette porte, pas de tambour au début. Vegvizir nous parle de sa voix douce, et nous demande un par un de dire du plus profond de notre âme que nous sommes des êtres de Lumière et que l'on s'appartient. Exercice simple me direz vous...Et bien il est plus facile pour certains que pour d'autres...Certains le proclament haut et fort. D'autres plus timidement. Un par un chacun fini par le dire. Je me fais discrète, il semblerait qu'elle ait oublié de me demander et ça me va bien...Mais pas de hasard, Vegvizir me retrouve et me demande de faire l'exercice. Panique. La chevauchée des larmes m'assaille. Elle part de mes tripes et détruit tout sur son passage...Je ne peux pas le dire...Mais il le faut bien...Grand Ours me demande d'aller chercher ma sorcière et de la faire sortir du fond des bois. Au prix de gros efforts les mots passent mes lèvres...Trop facile...On n'y croit pas! Laisse parler ton âme! Je recommence...Pas mieux. Et puis Vegivizir me demande si je crois en mon âme?? Mais bien sûr que j'y crois! Alors quoi! Les mots cette fois sortent, clairs et assurés! "Oui je crois en mon âme...Je suis un être de Lumière et je m'appartiens!" (Ayéééé je l'ai craché ma valda!)
Ensuite Vegvizir remercie la sagesse amérindienne au son du tambour et au rythme de superbes chants.

La hutte se termine. Elle nous félicite, on l'a fait! Tous et jusqu'au bout!
On sort de la hutte à quatre pattes, et arrivés à la porte l'air frais et le vent viennent nous accueillir et ça fait un bien fou! On reste tous (ou presque) allongés par terre un moment, le temps de reprendre un peu nos esprits! Grand Ours lui, décide de terminer le rituel amérindien par la Viking's touch! Et schlaf, il nous balance un grand seau d'eau bien froide!!! (Sagesse et folie...Ben il a bien compris le concept de la folie Grand Ours hein... ^^) Ah ben ça réveille! Perso j'ai eu du mal à les retrouver mes esprits, je suis sortie de la hutte j'étais dans le brouillard. Littéralement. Je voyais tout flou, tout trouble. Ce n'est que quand Benoît nous a fait une distribution de glaçons et que je me les suis collés sur la tête que le brouillard s'est levé.
Après ça, les poneys suants que nous étions ont pris une petite douche, tantôt à l'arrosoir, tantôt au jet d'eau (froide toujours... sinon c'est pas marrant) et on est allé s'habiller pour la clôture officiel du camp!

Vegvizir a revêtu sa tenue de gala, et avec émotions a clôturé en beauté ce weekend chamanique de sagesse Viking. Grand Ours a fait aussi un discours de réconciliation et d'entraide entre sagesses. Et Skoooooooooll! (Apéro quoi!)
On a eu un p'tit cadeau parce qu'on a été bien sage: Une bouteille de Skoll :-)



Que la fête commence!! Bon euh pas pour tout le monde...La hutte a eu raison de moi...Il ne m'a pas fallu longtemps pour avoir la tête dans un étau. J'avais froid et surtout j'avais sommeil! Après l'apéro j'ai décidé d'aller m'allonger un peu pour essayer de reprendre des forces, faire passer ce mal qui me serrait la tête et poursuivre la soirée...Ben je ne me suis relevée que le lendemain matin!! Impossible de revenir! Je les entendais rire, profiter d'être ensemble, mais je ne pouvais pas me lever! Longtemps, juste quand je m'endormais une décharge électrique me réveillait direct! Comme quand on se sent tomber quand on s'endort mais en plus douloureux! Culpabilité de ne pas les accompagner? Trop plein d'énergie après la hutte? Frustration de ne pas faire partie du groupe? Je ne le saurais pas cette fois! Mais j'ai fini par décider de vraiment me coucher sans refaire surface et j'ai fini par m'endormir! Et passer une bonne nuit.

J+1:
C'est le réveil Agneau qui m'a sortie du lit et en pleine forme. Plus de mal de tête, plus mal nulle part! Comme mes compagnons d'aventure avaient veillé un peu tard, j'ai décidé d'éteindre le réveil en lui donnant son biberon pour qu'il les laisse dormir encore un peu! ^_^ J'ai adoré donner son biberon. Il était tout mignon.

Au programme aujourd'hui visite des Deux caps!

Petit déjeuner collectif, toujours sous un soleil radieux, remballage des affaires, et puis les premiers aux-revoir commencent...(ah non c'est vrai ce n'était pas les premiers, mais les premiers je les ai raté vu que j'étais au fond de mon duvet en pleine méditation...si si...en pleine méditation...ah c'est pas ce que j'ai dit avant??? Bah je précise maintenant ^^)
Ce n'est jamais facile les aux-revoir quand on vit des choses si fortes ensemble. Mais ça fait partie du chemin que de chacun reprendre le sien.

Et puis en route vers les deux caps! Un grand moment de complicité, une bande de gentils fous laissée en cavale. Une ascension pour découvrir un panorama superbe et les côtes anglaises là si proches qu'on pourrait presque les toucher (euh non pas celle là d'Angleterre Baptiste, ça ce sont les nuages...retire tes lunettes! mouhahah! instant private joke :p Et pas de basse vengeance cette nuit dans mes rêves, j'peux pas répondre c'est pas du jeu hein!)
On respire, on profite, on se remplit de tout ça, du soleil, des amis, de la vie quoi...
On redescend tout en bas au pied des falaises pour découvrir une autre vue toute aussi magnifique. Les galets d'abord puis le sable et l'eau si bleue, si belle.


Et il est temps pour moi de repartir...(Déjà...Eh oui ça fait partie du chemin, rappelle toi!)
Je pars devant avec Benoît pour aller m'acheter une frite et la manger avant de prendre le bus, mais ils ont été tellement longs à servir les gens que j'ai presque failli être en retard!!! On est arrivé sur le parking du bus et ils étaient tous là, à attendre pour me dire au revoir! Ben ça met de l'émotion à l'intérieur hein!!! Un petit pincement de les laisser là et une grande joie de les avoir trouver et d'avoir partager ces merveilleux moments (et un peu moins merveilleux oui oui) avec eux!

Je monte dans le bus, il démarre, Vegvizir, Pélagie et Eclat de Lune courent à côté du bus! Le chauffeur leur dit qu'elles sont un peu zinzins...Oui, elles le sont et c'est pour ça aussi que je les aime!

C'est le cœur bien rempli, les yeux pleins d'étoiles une fois encore, et la certitude que la magie existe bel et bien que je rentre chez moi!

Alors elle est pas magique Vegvizir???!!! J'ai eu le privilège de faire partie de sa première édition! Vegvizir c'est un mélange de force et de douceur, de puissance et de tempérance, toujours la parole juste! Alors, n'hésitez pas à surveiller sur sa page pour participer aux prochaines éditions du Nordic Chaman Camp ;-)

8 commentaires:

  1. bah je dois être au moins à ma troisième relecture hein, et cela me touche au plus profond .... j'adooore ta gazette !! tu es magique , bonne continuation à toi, le meilleur pour la suite et si le coeur t'en dit, bé je serais heureuse de te revoir quand tu veux , Amour et Gratitude <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merciii!! Ah mais je compte bien te revoir aussi!! J'étais en train de regarder ton calendrier! Un jour je viendrais à un de tes cercles de femme. Quand je ne sais pas mais c'est une certitude <3 <3

      Supprimer
  2. J adooooore ! Dix mille mercis Nadège

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi pour ta magie et ce magnifique weekend! <3 <3
      Vegvizir Vegvizir Vegvizir!!! Raaaaaaaaaaaaaaaaaaah ^^

      Supprimer
  3. Y'a pas à dire, les mots sont encore plus forts que les images... Merci Nadège pour ce récit. Christine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Christine! Et contente de t'avoir rencontrée! A tout bientôt ici ou ailleurs. ;)

      Supprimer
  4. Camille-Hélène18 août 2016 à 15:18

    Encore un magnifique article !! En te lisant, j'avais l'impression d'y être. Du coup, je regrette encore plus de ne pas avoir pu être des vôtres. En tout cas, je suis heureuse pour toi si tu as vécu de belles guérisons. Tu es sur le bon chemin ! Plein de bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Fougère Argentée :-)
      Oh mais Vegvizir en a prévu d'autres des dates :) On ne les as pas encore, mais n'hésites pas à lui demander ;-)
      Des bizoux à toi aussi <3

      Supprimer