jeudi 2 juin 2016

RESET...

Bonjour les Lou'Sticks :)

Parfois j'aimerais pouvoir appuyer sur RESET...

Comme un ordinateur qui bug parce qu'il a la mémoire trop pleine, en ce moment je bug parce que j'ai le cerveau trop plein. Entre ce que je voudrais et ce que je fais il y a tout un monde, voire plusieurs tellement ça me semble loin.

Je voudrais pouvoir me déprogrammer aussi facilement que ça...Appuyer sur un p'tit bouton et hop c'est reparti, on repart tout neuf, tout propre, pur.

En ce moment je me sens la tête trop pleine pour que quoique ce soit puisse changer. Et pourtant...Je rêve de ce changement...

Il y a peu, je voulais que le monde autour change, je reportais la faute sur les autres et ne me disais même pas que ça pouvait venir de moi...Ah ah beh non, moi je suis sur le chemin, je suis amour...En fait non pas tant que ça...non...Pas en ce moment.

Et puis c'est un jour en râlant après une situation qui ne me plaisait pas que l'illumination s'est faite dans mon cerveau!...Et j'ai pas aimé la petite lumière qui s'est allumée...Elle était rouge cette lumière...Et elle me disait: "tu reçois ce que tu donnes ma chère!!"
Eh oui je le savais déjà mais j'avais bien pris soin de l'oublier pour pouvoir jouer mon Caliméro tranquillou...

Et là j'ai pris conscience que ce que je donne bah...c'est moche! Et je me suis aussi rendue compte que je ne pouvais pas donner plus en ce moment parce qu'il y a un truc qui bloque...Parce que je n'arrive à rien me donner à moi même pour pouvoir donner aux autres...
A part des reproches, du doute, de la nostalgie et tout un tas d'autres pensées qui tournent et qui tournent encore et toujours, il n'y a la place pour rien...

Afficher l'image d'origine


EtMoi est surpuissant ces temps ci. Je devrais me poser, écouter le silence et Holy, méditer, essayer d'avoir un dialogue intérieur.

Je devrais me bouger un peu plus parce que je délaisse beaucoup Stick aussi. Je dirais même que c'est lui qui prend tout, peut être même que je le maltraite plus que je ne le délaisse. J'ai une réelle addiction à la nourriture, et évidemment pas pour les aliments sains et pleins de vitamines...Nan la nourriture "Doudou", celle qui comble un manque, un vide, un gouffre peut être même vu ce dont j'ai envie! 

Je suis repartis dans ma phase des "je voudrais faire ci..., je voudrais faire ça..." Mais la liste est tellement longue que je ne sais même pas par quel bout la prendre pour commencer.

Les gens m'agacent, je n'ai plus l'esprit suffisamment libre pour les écouter se plaindre tout le temps, juger tout le temps, critiquer tout sans chercher à voir plus loin que le bout de leur nez. On m'a d'ailleurs fait la remarque aujourd'hui, que je n'étais pas vraiment à l'écoute. Bah nan...La boutique est fermée!
Et je m'agace autant moi même à peu près pour les mêmes raisons. Je finis par avoir envie de SILEEEEENCE (que je m'évertue pourtant à soigneusement combler de quelque manière que ce soit...), de me replier sur moi, et je repars dans ma grotte en phase "rien ne m’atteins", je ne vais quand même pas être émue par ça ou ça! Nan! Je ne pleure pas moi...Parce que je sens bien au fond tout au fond, que si je prends le temps de ressentir, les vannes vont péter et ça va être l'inondation! Comme dehors en ce moment. Le temps est au diapason avec mon état d'âme. Je rêve d'une île déserte... Bon paradisiaque l'île quand même hein, avec tout confort évidemment, faut pas déconner non plus.

Je suis en mode schtroumpf grognon: J'aime pas me sentir comme ça sans raison valable. J'aime pas celle que je vois dans le miroir et j'aime pas son état d'esprit.
J'aime pas le monde dans lequel je vis et si parfois je m'en accommode en faisant ce que je peux de mon côté en ce moment je n'y arrive pas. Y en  a trop! Trop d’aberrations que la majorité de gens trouve tout à fait normal. Trop d'inégalité partout, trop de course au pouvoir...
Mon cœur saigne à chaque fois que je vois des posts où des animaux souffrent ou sont abandonnés, ou pire encore...Et je ne peux pas le raisonner. Mon cœur saigne de voir ce qu'on fait à Dame Nature, est-ce qu'on a vraiment oublié d'où on vient et de qui on dépend vraiment?
J'aime pas ce que je fais mais je ne sais pas ce que je veux. J'aime pas savoir ce qu'il y a à faire et ne rien faire, pourtant c'est exactement ce que je fais...Rien!  Ne rien faire et ne rien ressentir, surtout rien...Parce qu'en ce moment je n'ai pas de juste milieu, le curseur est cassé.

Bref, il va falloir que je trouve ce petit RESET avant de faire un "Fatal Error" qui sera plus difficile à réparer...J'en suis loin encore mais je sens que ça monte et ça se remplit toujours un peu plus.

Et vous vous faites quoi quand vous êtes comme ça? Vous vous secouez? Vous laissez passer? Vous allez hurler à la Lune? :P

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire