mercredi 20 avril 2016

Demander de l'aide

Bonjour les Lou'Stick

Hein??? Demander de l'aide...Mais enfin non pourquoi, je suis fort, je vais y arriver tout seul, c'est une question de principe, d'honneur ou que sais-je encore...

J'ai longtemps cru que mon devoir envers moi même était de tout faire pour me sortir de tout (ou presque) toute seule, que c'est exactement ce qu'on attendait de moi. Par ce "ON" entendez tout aussi bien moi même donc, que les autres, que l'Univers ou les Anges. Je pensais que ça faisait avancer "plus vite". A vrai dire je pensais tout simplement que c'était la seule façon de bien avancer.

Parfois c'est facile j'y suis très bien arrivé. C'était dans mes cordes, avec un peu de réflexion et de patience ça a été tout seul.

D'autres fois c'était moins facile, mais avec des efforts et du temps j'y suis arrivé par moi même et plutôt bien...(Enfin ça c'est ce que je croyais hein)

...Et puis il y a toutes les autres fois. Où je me suis dit que j'allais bien y arriver puisque jusque là je me débrouillais bien d'une façon ou d'une autre...Alors j'ai essayé, cherché, j'ai presque lutté contre moi même plutôt qu'avec moi pour trouver une solution!! Parce que s'il y a un problème il y a FORCÉMENT une solution. Et s'il y a une solution, je vais bien finir par la trouver! Vous sentez EtMoi pointer le bout de son nez là non? Moi avec le recul oui je le vois bien! Mais sur le moment je ne l'ai pas vu venir et était persuadée que, si si, je trouverais seule cette solution qui me conviendrait en toute humilité :P !

Dans ces cas là, le moulin à pensées s'activait bien sûr, je m'épuisais à chercher à comprendre pourquoi ou comment m'en sortir, et je finissais parfois par me rendre compte que tiens, le truc que je croyais avoir surmonté la dernière fois là, bah en fait...euh ben...euh...Il n'est pas si résolu que ça au final! Et bim...un p'tit truc en plus à travailler et un doute de plus à surmonter.

Forcément à un moment donné, on a très envie d'être aidé quand même, même si on a du mal à l'admettre. Mais on n'ose pas demander...Et à qui? Et quelle genre d'aide? Et s'ils disaient non? 
Peur, peur et peur...es-tu là?! Oui je suis là. 
Peur du jugement de l'autre . Peur du rejet. Peur de décevoir. Peur de se décevoir soi même...A chacun ses peurs, mais il est presque sûr qu'il s'en cache au moins une ;-)

Et puis un jour, au cours d'une conversation avec une amie, elle m'a juste dit: "Fais toi aider"! 
... ... ... Ah bon? C'est aussi simple que ça? Ben oui en fait. C'est aussi simple que ça. Quand on baisse les armes et qu'on lâche prise, c'est aussi simple que ça! Attention baisser les armes pour arrêter la lutte et entrevoir une issue qu'on n'avait pas vu jusque là tout occupé qu'on était au combat! Pas baisser les armes pour abandonner définitivement.


A qui demander? Évidemment à quelqu'un en qui vous avez confiance, c'est indispensable pour que ce soit fait dans le cœur et sans jugement aucun. Et vous vous rendrez compte en plus que ça fait plaisir à l'autre que vous lui demandiez de l'aide. Et que c'est naturel pour lui de vous aider! Tiens mais où sont donc passés le jugement et le rejet que je craignais tant? 

Quelle genre d'aide? Et bien ça peut être un coaching, un soin (énergétique ou autre), une thérapie, un stage, une simple discussion qui vous donnera un regard nouveau sur la situation, ou...Une aide à laquelle vous n'auriez pas pensé et que l'autre saura tout naturellement vous apporter ;-)

On peut aussi demander de l'aide aux Anges ou aux Guides, ils sont là aussi pour ça ne l'oublions pas. Après il faut avoir confiance, surtout pour ceux qui ne sont ni clair-audiants ni clairvoyants (comme moi)! Il faudra alors être attentif aux signes répétitifs (oui parce que bon, je comprends vite mais faut m'expliquer longtemps :p ) pour voir que votre demande a été entendu!

Et qu'est-ce qu'on va en retirer de cette aide? Peut être pas LA solution miracle (quoique...), mais de jolies choses quand même. 
Ne plus porter son fardeau seul c'est bien, ça apaise l'esprit qui sera plus disponible pour avancer dans la bonne direction. 
Cela va sans aucun doute faire grandir la confiance en l'autre, parce qu'on a beau l'oublier souvent, nous sommes des êtres de partage! Et aussi, par ricochet la confiance en nous même, car on aura réussi à surmonter une partie de nos peurs :)
Cela facilitera donc les relations aux autres en général.
EtMoi recevra sa petite leçon d'humilité qui lui servira pour les autres fois: "Tout seul on va plus vite...Ensemble on va plus loin"! (proverbe africain)
On aura compris que ce n'est pas une faiblesse que de demander de l'aide, parce qu'après tout, on est souvent prêt nous même à l'accorder aux autres en toute bienveillance...Alors pourquoi ce serait différent pour l'autre?

En conclusion je dirais qu'il ne faut en aucun cas se reposer complètement sur les autres et leur laisser les rênes de notre propre vie. Qu'il faut toujours faire ce qu'on peut de la meilleure façon que l'on peut. Mais il faut admettre que parfois, nous ne pouvons y arriver seul parce que nous n'avons pas les ressources, parce que nous n'en sommes pas assez loin, parce que nous n'avons pas l'expérience...et que demander de l'aide nous fait grandir à coup sûr d'une manière ou d'une autre. 
Alors ne passons pas à côté de beaux moments de partage, arrêtons de rester enlisés dans des situations qui nous font tourner en rond, et osons un pas vers l'autre en toute humilité!

Et vous vous en êtes où? Demander de l'aide c'est facile pour vous?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire