mercredi 24 février 2016

D'

Bonjour :)

Pas très présente ces derniers temps...Petit passage à vide!

En fait c'est un peu plus que ça...Je suis en dépression...Enfin en déprime plus exactement, parce que ce n'est que le début et je ne suis pas encore engluée jusqu'au cou dedans. En tout cas c'est comme ça que je le ressens.

Pourquoi j'ai décidé d'en parler ici? Pas pour qu'on me plaigne, ça non, mais comme toujours parce que je pense que les expériences des autres peuvent toujours nous aider à un moment donné.

Si j'avais pris le temps j'aurais reconnu certains avertissements avant coureur...Mais j'ai mis ça sur le compte de la fatigue, du temps, de la lune ou je ne sais quoi d'autre! Parce que bon, je suis forte, je ne suis pas de ceux qui tombent en dépression! Je suis sur le chemin de la spiritualité et du développement personnel, je ne peux donc en aucun cas me laisser abattre comme ça en plein vol. Montrer ses sentiments?...Euh...non. Il n'y a pas si longtemps, jamais quelqu'un n'aurait pu me voir pleurer devant un film.

Et puis soyons honnête, j'ai tout! Un toit sur ma tête, un job, un amoureux, de bonnes relations avec ma famille, des amis, des passe temps, une voiture...Tout! Alors bon je ne peux décemment pas être en dépression, ce serait carrément capricieux voir déplacé .

Non si je n'arrive pas à me lever le matin, si passer toute une journée au travail me semble insurmontable, si la simple idée de faire un effort et faire semblant toute la journée me parait extrêmement difficile c'est juste parce que je suis très fatiguée!! Et je le suis sans aucun doute. Physiquement je le suis. Le matin je me réveille aussi fatiguée que le soir, le soir, je tombe de sommeil. J'ai beau me coucher comme les poules, ça ne change pas grand chose. Et puis même si je me réveille parfois dans la nuit, je me rendors jusqu'au réveil.

C'est vrai que mon alimentation n'est pas exemplaire ces temps-ci...Trop la flemme de faire à manger. Un truc vite fait bien fait c'est ça qu'il me faut. Et puis soyons clair, la nourriture doudou m'appelle sans retenue...Et j'y cède bien volontiers. Donc bon ça n'aide pas non plus pour la fatigue.

Côté boulot, c'est pas la joie. Je suis démotivée. Depuis un certain temps déjà. Je ne m'y retrouve plus dans ce poste que je vois devenir de moins en moins intéressant. J'ai bien essayé d'en parler, mais on ne veut pas entendre. J'ai essayé de me remotiver...ça fonctionne parfois et puis parfois non, plus souvent non d'ailleurs. J'ai essayé de changer de boulot, ça n'a pas marché pour l'instant. J'ai demandé à améliorer mes conditions de travail, mais rien n'y a fait. On m'a dit non. On m'a dit clairement que ça fait peut être trop longtemps que je suis là, on m'a fait comprendre que partir serait peut être le moyen de me remotiver. Bah oui, je ne vous ai pas attendu pour chercher ailleurs hein, mais bon, c'est pas comme s'il y avait un poste à chaque coin de rue non plus hein! Pour le moment, pas d'opportunités!

J'ai tout mis en place, avec beaucoup d'enthousiasme en me disant que tout irait bien, que ça ne pouvait que marcher tant que je demandais avec le cœur...C'était sans compter sur mes interlocuteurs qui eux ne sont pas dans la compassion mais dans le rapport de force.

Tout à une raison d'être je le sais et je le dis bien volontiers...Mais il y a toujours un fossé entre ce qu'on sait et ce qu'on arrive à faire. Enfin pas toujours mais souvent, surtout au début.

Et puis je me suis retrouvée un soir à faire une belle crise d'angoisse. J'en ai dormi assise dans mon lit, tellement j'avais peur de suffoquer dans la nuit.
Et puis je me suis retrouvée à pleurer le matin en allant au boulot...Tenir la journée...et pleurer en rentrant le soir.
Je n'avais qu'une envie, me retrouver seule et m'occuper de moi et rien que de moi. Ne plus prendre sur moi pour les relations avec les autres. Ne plus me prendre la tête avec la spiritualité non plus! Vivre c'est tout!


Je suis allée voir le médecin pour qu'il me prescrive une prise de sang, parce que pensait sincèrement que tout ça venait du manque de fer, de vitamines ou de magnésium, ou... Et puis je voulais lui demander de m'arrêter pour reprendre des forces. Dans la salle d'attente j'ai pleuré. Je me sentais coupable de venir demander un arrêt de travail.

Pendant la consultation, vous vous en douterez, je n'ai pas pu retenir bien longtemps les sanglots. On a discuté et il m'a parlé d'un traitement et un arrêt de travail. Je n'ai pas percuté sur le moment. C'est en lisant la notice du médicament que j'y ai lu antidépresseur! 

Et là, mon sang s'est figé...non! Ce n'est pas possible je ne suis pas en dépression! Juste fatiguée. Et jamais de ma vie je n'ai voulu prendre d'antidépresseurs. Je suis plutôt du genre à me soigner le plus naturellement possible. Je ne le prendrais pas son traitement...Petite crise d'angoisse le retour...ça a tourné, tourné...

Et puis je me suis posée pour réfléchir au pour et au contre. Les contres sont évidemment les plus nombreux...C'est pas naturel, je vais avoir des problèmes de sevrage, qu'est-ce que les gens vont penser, ils vont être déçus, je suis faible, je suis lâche, je ne sais pas me débrouiller seule, je fais du mal à mon corps...STOP! La dépression c'est ça: C'est EtMoi qui prend le dessus, ne vous laisse aucun répit, jamais. Qui vous fait douter de tout, qui vous culpabilise, et vous dévalorise. Je le tiens de quelqu'un de confiance dont vous trouverez le nom et la page en bas de ce long billet.

J'ai eu beau essayer de mettre sur pause rien n'y a fait! Le frein est cassé, EtMoi est en roue libre, lancé à toute allure et il m'emmène droit dans le mur!

Le pour de ce traitement c'est ça. Juste ça. Me donner le répit dont j'ai besoin pour reprendre des forces, faire le tri, me recentrer sur l'essentiel. 

J'ai décidé de lâcher prise...De me l'accorder cette pause mentale, parce que clairement là, j'étais en train de me noyer dans un verre d'eau.

Je culpabilise toujours bien sûr, mais de moins en moins, parce qu'ai décidé de me concentrer sur moi toute cette semaine. Etre à mon écoute et tant pis si un jour je reste en pyjama toute la journée tant que ça ne dure pas tous les jours. Il n'y a que moi qui me met la pression pour être à la hauteur de ce qu'attendent les autres...Mais est-ce que je sais vraiment ce qu'ils attendent de moi? Ou est-ce que je projette mes propres attentes sur eux? Oui c'est bien ça que je fais. Je me culpabilise pour de mauvaises raisons. C'est moi que je déçois pas les autres. C'est moi qui ai peur. Moi qui me suis mise la pression, toute seule comme une grande. Mais c'est plus facile de croire que ce sont les autres.

Cette semaine de pause me permet de mettre certaines choses à plat. De prendre du recul. J'en veux trop, ou en tout cas pas de la bonne manière. Je veux changer trop vite, alors que j'ai mis des années et des années pour en arriver là où j'en suis aujourd'hui. Alors il va me falloir prendre le temps. Vouloir, rêver, espérer, faire et surtout...lâcher prise! Vivre! Retrouver mes valeurs. Prendre mes responsabilités dans ce qui se passe aujourd'hui et apprendre à m'aimer pour ce que je suis. Avec mes défauts, avec mon impatience...Et apprendre à l'apprivoiser petit à petit. Savoir ce que je veux mais ne pas vouloir le résultat tout de suite.

Il y a une très belle vidéo de Johanna de "Awakening in conscious life" à ce propos. Je vous laisse la regarder en cliquant "ICI". Elle me parle bien cette vidéo ;-)  Et si vous ne connaissez pas Johanna je vous invite à la découvrir sans hésitation :-)

Je ne sais toujours pas si j'ai fait le bon choix en prenant les médicaments, mais j'ai décidé de ne pas me juger. J'ai fait comme j'ai pu au moment où ça se présentait. Je ferais du mieux que je peux pour que ça se passe bien et c'est ça le principal. Non?

Et vous, vous avez connu la dépression? Vous vous êtes posé ces mêmes questions? Vous vous en êtes sortis comment?

mardi 9 février 2016

De l'importance du sommeil...

Bonjour :)

Je ne vous parle pas beaucoup de Stick j'ai remarqué...Peut être parce que je m'en occupe beaucoup moins que de Holy ou EtMoi...

Mais je vais changer cela aujourd'hui et vous parler d'un sujet primordial: l'importance d'avoir un bon sommeil. Un bon sommeil c'est quoi? C'est en qualité et quantité suffisante pour que votre corps récupère.

Pourquoi c'est important? Parce que le sommeil est la première charge dont votre corps a besoin. Charge?? Keskécé? Dekoikelkoz? (non rien à voir avec la réforme de l'orthographe, j'aime juste bien écrire comme ça parfois pour souligner l'étonnement lol)

La naturopathie nous explique très bien que le corps est magique. Tout est fait pour que nous ayons la capacité de nous soigner nous même. On appelle ça en langage technique le Potentiel Vital Homéostasique (PVH). Quand on se penche un peu plus près sur le fonctionnement physiologique du corps on se rend compte à quel point c'est un petit miracle de la Nature.

Ce PVH résulte de l'équilibre entre des charges et des décharges.

Les décharges sont quelques choses de nécessaires à cet équilibre si elles restent dans un cadre normal. Un exemple tout simple, est que votre corps utilise de l'énergie pour fonctionner au quotidien. Ceci est une décharge normale. Ce qui le serait moins dans cet exemple c'est qu'il utilise beaucoup plus d'énergie en cas de suralimentation régulière ou des efforts physiques excessifs prolongés. Entendons nous bien, un bon gueuleton de temps en temps ne va pas ruiner votre vitalité. Elle fera juste travailler votre organisme un peu plus que d'habitude. Si tout rentre dans l'ordre aux repas suivants...Pas d'inquiétude!

Pour compenser les décharges naturelles, il existe des charges qui disons le clairement riment avec bonne hygiène de vie! Vous avez donc: Le contact avec la Nature, une bonne alimentation et le sommeil. (Oui oui toutes ces choses qu'on sait déjà, qu'on connait par cœur même mais en théorie parce qu'on a un mal de chien à les mettre en place...^^)

Et la principale charge de  notre organisme, la NUMBER ONE...c'est le sommeil!!

Il va jouer un rôle important dans de nombreuses fonctions physiologiques et psychologiques, comme par exemple la réparation tissulaire, la croissance, l'évacuation des toxines, ou encore la consolidation de la mémoire.
Pendant le sommeil, nous allons mettre notre EtMoi en pause et Stick pourra jouer son rôle de réparateur et récupérateur. Il va recharger les batteries!

Manquer régulièrement de sommeil c'est s'exposer à: (tout un tas de désagrément auxquels on n'a pas vraiment envie de se confronter...Oui mais encore??)
- Une baisse de l'immunité...Et hop le petit rhume qui traîne il est pour vous...Eh oui...Encore! Pour la deuxième fois de la saison
- Une baisse de la satiété...oui oui...ça veut dire qu'on sent moins quand on n'a plus faim...Donc qu'on va manger plus...Donc, que si ça dure...on va finir par grossir!
- Une augmentation de l'émotivité et du stress...Ne vous est-il jamais arriver qu'on vous demande mais pourquoi tu pleures et de répondre..."Parce que je suis fatigué"?
- Une baisse d'énergie donc moins envie de faire de l'activité physique! Perso moins que pas envie du tout je sais pas si c'est possible, mais bon, c'est très perso :P

Alors convaincus que c'est important le sommeil?

Afficher l'image d'origine


C'est bien beau de le savoir mais comment avoir un bon sommeil?

1. La literie est forcément importante...Un matelas qui vous convient est un matelas qui ne vous occasionne pas des douleurs de dos ou d'articulations. Un matelas qui vous supporte sans être forcément trop dur si cela ne vous convient pas. Un matelas c'est très personnel, il faudra bien le choisir. Tout comme son oreiller. Certaines personnes vont trouver parfait les oreillers à mémoire de forme et d'autres trouveront ça trop dur ou trop mou! Tout est affaire de goût, le principal c'est d'écouter les sensations de votre corps au réveil. Une raideur régulière dans le cou pourrait sous entendre un mauvais choix d'oreiller...

2. Pensez à aérer votre chambre soit le matin, soit une heure avant d'aller vous coucher (histoire qu'elle est le temps de se réchauffer un peu quand même, à moins que vous ne vouliez voir ce que c'est que de vivre dans le château de la reine des neiges ^^). Renouveler l'air ne peut être que bénéfique! Concernant la température, ni trop chaud, ni trop froid...ça veut dire quoi...et bien ça dépend de vous bien sûr! Perso je suis un cul gelé...Donc j'aurais tendance à mettre un peu plus chaud que quelqu'un qui vit en T-shirt toute l'année (si si, il y en a!!). Mais à dire vrai, il vaut mieux prévoir une bonne bouillotte pour réchauffer votre lit froid et garder une température peu élevée dans la chambre si votre couette ou couverture est adaptée. Parce que sinon, même si l'on trouve que c'est la température idéale au coucher, dans la nuit, il y aura sûrement un moment où vous aurez trop chaud...Et là, il vous faudra vous lever, et baisser le chauffage, donc ça va vous éveiller, et le temps que la température redescende vous aurez toujours trop chaud ^^

3. Faites de votre chambre un cocon de calme. Il faut vous sentir bien dans votre chambre. Ambiance, déco, odeur, sons, lumières, faites tout pour que vous vous sentiez détendus, enveloppés par une douce sérénité. Le choix de la couleur vous appartient, mais sachez quand même que certaines dynamiseront et d'autres calmeront. Mais là encore tout est affaire de goût! Ce n'est pas parce que vous avez lu que le vert apaise qu'il faut mettre du vert partout si vous n'aimez pas ça! Par petite touche, les couleurs dynamisantes ne vont pas énerver votre métabolisme ;)
Vous pouvez y intégrer des pierres. Le quartz rose est LA pierre douceur par excellence. La calcite bleue, bien qu'utilisée principalement pour son effet sur la communication verbale, a aussi des vertus anti-stress aidant à une bonne préparation au sommeil. L'améthyste a des propriétés apaisantes qui favoriseront un sommeil profond et sans cauchemar. Attention par contre car elle est puissante et va activer votre chakra coronal, et vous aider à développer votre élévation spirituelle. Il faut être prêt ;-)

4. N'invitez pas les ordi, la télé, ou le portable posé sur la table de nuit dans votre chambre...La lumière de ces écrans, avant de dormir est une cata, et les ondes tout près là...pas terrible non plus. Un petit jeu avant de dormir sur l'ordi, un petit coup d’œil sur les réseaux sociaux avant d'éteindre ça n'a l'air de rien, mais ça va vous stimuler le cerveau...Et le but est justement de l'éteindre un peu le EtMoi là, alors évitez c'est bien!

5. Faites de votre coucher un rituel. Imaginez-vous votre propre rituel, et à force votre corps comprendra le signal, il saura que quand vous faites ça, il peut se préparer à se détendre et passer une bonne nuit. Cela ne sera donc pas nécessairement à la même heure, parce que oui c'est vrai l'idéal c'est de se coucher à des heures régulières, mais euh...bah on a une vie, faites d'imprévus et d'aventures, alors l'heure du coucher peut être toute relative. Mettre en place un rituel donnera les repères à votre corps que l'heure ne peut pas donner. Un rituel ça peut être une méditation particulière, une tisane avec une petite musique douce particulière, préparer votre espace de sommeil, passer dans la salle de bain et prendre le temps de vous occupez de vous calmement, ou tout autre chose qui prépare votre cerveau et votre corps au calme et surtout qui vous fait envie... Mais attention, quoique vous choisirez, ne le faites pas 1h avant d'aller dormir...Le signal ne sera pas forcément perçu.

6. Si vous avez tendance à mal dormir, n'hésitez pas à utiliser certaines plantes, en voici quelques exemples. Attention plante ne veut pas dire sans danger. Respectez bien les posologies et renseignez vous sur les contre indications, car il y en a, notamment pour les enfants et femmes enceintes!
- La camomille, en infusion de plantes séchées ou snif d'huile essentielle),
- Le houblon en infusion aidera à l'endormissement
- La valériane en infusion va diminuer votre anxiété
- La passiflore en infusion pour un sommeil réparateur

7. Si malgré tout, vous n'arrivez à vous endormir ou que vous vous réveillez en pleine nuit, surtout, surtout, ne tournez pas en rond dans votre lit...Cela ne servira à rien que de vous agacer, et peut être même à réveiller votre conjoint...Et là...Zètes pas prêt de vous rendormir!!!! ^_^
Levez-vous, aller faire pipi (mais si vous avez envie...), vous détendre les jambes, feuilleter quelques pages, boire une petite tisane (bah vous voyez à force de boire des tisanes, vous avez envie :P ), méditez, respirez profondément, dessinez, occupez vous quoi, mais surtout, surtout (bis) ne vous jetez pas sur un écran!!!!! C'est le meilleur moyen de rater le prochain train du sommeil!

Voilà, ce ne sont que quelques conseils, vous en trouverez évidemment plein d'autres sur le net. Mais déjà si vous avez tout lu ce pavé, vos paupières doivent être lourdes...lourdes...lourdes... ^^

Et vous vos astuces pour un bon sommeil?



jeudi 4 février 2016

Il n'y a pas d'échec

Bonjour :)

Aujourd'hui je voudrais vous parler échecs...Non pas comme "échec et mat", justement surtout pas comme ça!

Mais "échecs" comme j'ai engagé quelque chose et je n'ai pas réussi...ou ça n'a pas marché. C'est valable pour tous les domaines de la Vie: Amour, travail, gros sous et même parfois santé. 

Pourquoi ce sujet là maintenant? Parce que je suis en plein dedans! ^_^  J'ai discuté de cette situation avec mon amie Dalaï Lara, et cette conversation a été très inspirante. Quoi vous ne connaissez pas Dalaï Lara???!! Et bien je vous conseille grandement d'aller faire un tour sur sa page en cliquant ICI! Attention votre mauvaise humeur n'en ressortira pas indemne ;-) Il est de ces gens qui ont un cœur plus grand qu'on ne pourrait le dire et bien elle est de ceux là! :-) Elle est thérapeute holistique et fait de soins énergétiques. Et son blog c'est pas Là!

Mais revenons à nos moutons...Noirs les moutons bien entendu!
Si l'on regarde dans le petit Larousse la première définition d'échouer c'est ça: Toucher accidentellement le rivage ou le fond et s'y immobiliser (échouement).
Toucher le fond...Je ne sais pas vous mais ces mots font échos en moi...Ils sont bouleversants ces mots, tranchants, empreints de sentiments négatifs. Ils ne reflètent pas la situation actuelle que je pourrais assimiler à un échec, mais ils font résonner un vieux truc quand même...

Quand on subit un échec la première réaction va instantanément venir de EtMoi...évidemment...: "C'est la fin du mooooonde!!!"..." De toute façon je suis trop nulle ça ne pouvait finir que comme ça"..."Mais pourquoi moi?? Qu'est-ce que j'ai fait au bon Dieu pour mériter ça?"..."J'y arriverais jamais"..."Ah ben voilà, j'ai jamais de chance"..."Pfff mais je le méritais ce truc, c'est carrément injuste que ce soit lui qui l'ait obtenu et pas moi"...

Bon voilà voilà, EtMoi a fait son petit tour du propriétaire en passant par toutes les émotions possibles, colère, tristesse, injustice, dévalorisation de soi, etc...Vous a bombardé d'idées noires en un temps record afin de vous donner une leçon sur cet échec et ne plus y revenir. Parfois il nous laisse un peu de répit et puis il revient à la charge...Le but, vous le connaissez maintenant...Faire douter, faire peur...Pour ne pas que ça recommence! Jamais!
La peur c'est l'exact contraire de l'Amour, parce que tout se passe dans la tête, parce qu'on fait mille et une suppositions, toutes plus farfelues les unes que les autres, parce qu'on n'est plus dans l'instant présent mais dans le plus tard...La peur est nécessaire pour nous aider à avancer dans certains cas, elle est nécessaire si et seulement si elle nous apprend quelque chose, si on arrive à s'en détacher à un moment ou à un autre. Si l'on n'y sombre pas pour toucher le fond et s'immobiliser!

Comment ne pas s’immobiliser dans les eaux troubles des bas fonds? 

Oh la c'est tout un programme et je ne vais pas le résoudre en un article. Mais voici quelques pistes pour vous aider à ne pas stagner dans les abysses.

1. Dites vous bien que l'échec n'en est pas un! Un échec est bien plus que ça finalement. L'échec est là pour nous apprendre quelque chose. Soit à réagir par rapport à une situation et la transcender. Soit il nous dit que nous nous sommes égarer de notre Chemin de Vie et qu'il est temps de trouver l'embranchement qui va nous y reconduire. C'est donc positif! (si si je vous assure)

2. Ayez à l'esprit tant que possible au moins 2 des 4 accords toltèques quand quelque chose ne se passe pas comme prévu: "Ne faites pas de supposition" (Jamais! Never! No way!!) et "Ne prenez rien de façon personnelle"! EtMoi ne nous laisse que très rarement faire des suppositions où l'on a le beau rôle, où la vie est simple et belle, où le soleil brille et les oiseaux chantent...Restez dans l'instant présent...Présents à vos sensations, à votre environnement, vraiment présents, connectés à Holy. EtMoi va de lui même se calmer et vous pourrez alors prendre le temps de vraiment réfléchir à la réalité de la situation. J'aime beaucoup cette idée que:


3. Restez dans le cœur. L'Amour est le contraire de la peur. Alors ayez suffisamment d'amour pour vous  même (et arrêtez de penser que ce n'est pas un gros mot l'amour de soi) pour ne pas vous laissez submerger et ensevelir sous l'échec. Bien entendu, il faut accueillir ses émotions comme elles viennent, elles ont toujours à nous apprendre sur ce qui nous a blessé. Accueillez-les, acceptez-les, intégrez-les et laissez-les passer. Vous êtes au fond, soit...Maintenant il est tant de donner ce petit coup de pied qui va vous faire remonter à la surface! Les situations sont ce que nous en faisons et n'ont que l'importance que l'on veut bien leur donner. Cela s'applique à tout, même au pire du pire, même si c'est très difficile à admettre et à mettre en pratique...

Les émotions ont toujours un message. La colère? Contre qui ou quoi êtes vous en colère? Lui, elle, eux...la terre entière? Vraiment? Penchez-vous et écouter bien...Ne serait-ce pas contre vous plutôt? La tristesse? Qu'est-ce que je ne veux pas lâcher de mon passé? Cette personne vous irrite? Quelle image de vous vous renvoie-t-elle? etc...mais là encore c'est un très vaste sujet ;-)

4. Vous avez semez vos graines et elles n'ont pas poussées comme vous le vouliez...Dites vous que c'est une opportunité, que quelque chose de mieux encore vous attend ailleurs ou plus tard! C'est bien de faire que les choses arrivent...Mais il ne faut pas être pressé! (Alors là c'est l’hôpital qui se fout de la charité je dois vous l'avouer quand même ^^ )!! Persévérez bien sûr, parce que tout ne vient pas forcément du premier coup surtout si vous avez à apprendre l'endurance ou la persévérance...Mais que ça ne devienne pas une obsession! Lâchez prise et restez confiants :-) Confiance en vous. Confiance en l'agenda universel! (Eeeh oui il parait qu'il tient un agenda l'Univers, et vu le nombre que l'on est je vous explique pas le bordel à gérer! Donc parfois les choses prennent un peu de temps). 

5. Pensez positif! Oui c'est dur quand on est en colère, triste, ou que l'on porte le monde sur ses épaules, toutes ses peines et ses frustrations. Mais ressasser ne sert à rien qu'à attirer à vous ce dont justement vous ne voulez plus! La Loi de l'attraction vous connaissez? Peut être que j'en reparlerais plus amplement un jour, mais en substance l'important c'est: Ne pensez pas "Je ne veux pas ça" mais pensez "Je veux ça". Et là, c'est beaucoup moins évident qu'on l'imagine. C'est facile de savoir ce dont on ne veut plus...Mais sait-on toujours vraiment ce qu'on veut ?

Voilà les 5 petits conseils que j'avais envie de partager avec vous et que je m'efforce d'appliquer à moi même en ce moment. C'est un effort, un travail de reprogrammation en fait, et il y a des moments où c'est difficile et ça ne marche pas...Alors EtMoi s'engouffre dans la faille et il me déballe le grand jeu. Mais Holy veille et une fois le tumulte passé, parce qu'il passe je vous assure, j'aime ce temps de calme où je prends le temps d'essayer de me reconnecter à elle, où je prends le temps de dézoomer, de décoller mon nez du noir pour entrevoir une autre manière de réagir, un bout de lumière...Et pourquoi pas, soyons fou, trouver une solution même! Et pourtant je vous assure qu'il n'y pas si longtemps encore je serais restée dans l’abattement et le ressentiment. Mais en fait ça ne fait pas avancer les choses et ça sert à quoi? Bah à rien en fait! ;-)

Et vous vous avez des conseils pour nous aider à traverser ce que l'on ressent comme des échecs?
N'hésitez pas à les partager avec nous :-) 




lundi 1 février 2016

Du commun des mortels

Bonjour :)

E.M:     - Aujourd'hui j'ai envie de vous parler de Moiii! 
H:         - Tiens bonjour EtMoi...Tu as quelque chose à nous dire peut être?
E.M:    - Oui bien sûr j'ai toujours quelque chose à dire tu le sais bien...D'ailleurs je trouve que ces derniers temps elle m'écoute un peu moins la p'tite...Mais bon elle m'écoute encore alors ça va...Mais quand même, si tu crois que je vais te laisser me court-circuiter et la laisser prendre son indépendance, je ne vais pas capituler comme ça si facilement! Qu'on se le dise!
H:           - ....
E.M:     - Nan parce que bon, quand même je suis important tu sais, t'as pas l'air de bien me croire mais je le suis. Jusque là elle m'a écoutée... Elle en est là où elle est grâce à Moiiii tu vois.
H:         - En partie c'est vrai oui, mais tu ne crois pas qu'elle est en train de s'éveiller à Autre Chose?
E.M:    - Si c'est bizarre d'ailleurs...Je ne sais pas bien ce qu'il lui prend. Elle s'imagine quoi?...Elle veut comprendre l'incompréhensible...Elle s'imagine qu'elle pourrait un jour communiquer avec des guides ou des anges...Qu'elle pourrait voir les auras...Mouarf...Heureusement que je veille au grain hein...Elle oublie qu'elle est tout à fait normale, avec les options de base et pas une de plus. 
H:         - Les options de base??
E.M:   - Bah oui...Elle fait partie du commun des mortels quoi! Système auditif secondaire relié à Moiiii et rien que Moi! Système visuel secondaire désactivé sauf dans les rêves. Ni clair audience ni clairvoyance. Intuition niveau 1. Elle a failli avoir un meilleur niveau, mais je me suis arrangé pour que ça reste facile à gérer tu vois...Une petite peur par ci, un petit doute par là et le tour était joué! Je suis un expeeeert pour ça!
H:        - Apparemment ça ne l'a pas complètement découragée...Elle y croit encore un peu
E.M:   - Ah ben ça c'est de ta faute aussi et des gens qui croisent sa route ces derniers temps...Ils lui mettent de drôles d'idées en tête...J'essaye bien de lui dire que c'est peine perdue, qu'ils sont louches ces gens, mais bon la connexion secondaire semble avoir des interférences par moment. Parce que jusque là ça fonctionnait très bien!
H:     - Et pas que des idées...Souviens toi de ce stage qu'elle a fait y a pas longtemps. Elle a commencé à voir et ressentir des choses qu'elle ne pensait pas possibles. Enfin...Disons que tu lui soufflais être impossibles. Et les synchronicités dont elle se rend compte aussi.
E.M:   - Oui je sais je sais...Elle a senti une énergie différente à un moment donné, mais c'est tellement vague tout ça...C'est assez facile de lui faire croire que c'est pas sûr que ce soit ça! Et puis elle a entre aperçu l'aura de quelqu'un...Mais rien de transcendant non plus...L'aura elle a réessayé d'en voir d'autres depuis et rien!! Ou presque...
H:          - Presque rien ce n'est pas rien...Sois honnête, cette semaine elle a réussi...
E.M:      - Moui mais je lui ai dit que c'était pas ça...Elle doute :) Et pour son bien, il ne faut pas lui laisser croire que tout le monde, et autant dire n'importe qui, peut acquérir des capacités extraordinaires! Imagine!! Si elle y croit  vraiment elle va en parler et on risque de la prendre pour une illuminée hein...Et après?? 
H:          - Oui elle doute et ça...c'est un très bon début! ;-)
E.M:      - ...

Ne vous croyez jamais incapable de faire quoi que ce soit sans avoir essayer!